Parcs industriels

Avec ses 6 parcs industriels auxquels se greffe une infrastructure intermodale maritime, routière, aérienne et ferroviaire répondant aux exigences du 21e siècle, Saguenay offre aux entrepreneurs et investisseurs une gamme complète de services généraux et spécialisés ainsi que des compétences diversifiées. 

Parcs industriels

Saguenay possède six parcs industriels dispersés sur son territoire. Ils sont reliés aux infrastructures de transport suivantes :

Réseau routier
  • L'autoroute 70, qui relie le Lac-Saint-Jean à Saguenay;
  • L'autoroute 70 donne aussi accès à la route à 4 voies divisées (175) qui relie Saguenay à Québec et au réseau national
  • Route 175 depuis Québec; route 172 depuis la Côte-Nord; routes 170 et 381 depuis la région de Charlevoix; route 155 depuis La Tuque; route 167 depuis Chibougamau.
Réseau ferroviaire
  • Le réseau du Canadien National (CN) traverse 3 des parcs industriels. L'entreprise Nolitrex assure le transbordement de la marchandise.
Réseau aérien
  • L'Aéroport régional Saguenay-Bagotville, situé au centre de la ville entre les arrondissements de Chicoutimi et de La Baie, offre des vols réguliers vers Montréal et la Côte-Nord. De plus, les nombreux vols nolisés en partance de Saguenay amènent les travailleurs de la région ainsi que le cargo vers leurs lieux de travail des chantiers du nord. 
Réseau maritime 
  • Terminal maritime de Grande-Anse, relié par une desserte ferroviaire au réseau nord-américain, dans l'arr. de La Baie. Désigné par le gouvernement du Québec zone industrialo-portuaire.
  • Installations portuaires de Rio Tinto Alcan (RTA) dans l'arr. de La Baie

Des terrains disponibles à proximité de tous les services

Les investisseurs et les entrepreneurs projetant d'établir leur entreprise dans les parcs industriels de Saguenay ou voulant  prendre de l'expansion ont accès à un vaste choix de terrains reliés à tous les services ou près de ceux-ci. Les services disponibles y sont variés et complets et répondent aux normes environnementales et de sécurité les plus exigeantes.

  • Gaz naturel
  • Électricité
  • Aqueduc et égout
  • Internet haute vitesse
  • Transport collectif

Vous désirez obtenir de l'information ou acquérir un terrain? Contactez:

Marc-Olivier Fortin
Délégué industriel

418 698-3157 poste 6129
marc-olivier.fortin@saguenay.ca 

Installations portuaires

Situé dans l'arrondissement de La Baie, le terminal maritime de Grande-Anse fut d'abord un port accueillant presque exclusivement les produits reliés à l'industrie du bois. Toutefois, cette vocation a évolué au fil des dernières années en raison du développement économique accéléré que connaît la ville de Saguenay.

De plus, le terminal de Grande-Anse, désigné maintenant zone-industrialo-portuaire par le gouvernement du Québec, est un accès stratégique pour le Plan Nord. Son emplacement loin des milieux résidentiels, sa disponibilité de terrains et l'accès aux services en font une place de choix pour le développement économique. Bien que versatile dans son utilisation, le trafic est principalement orienté vers le vrac relié à l'industrie minière et lourde.

Le port de Grande-Anse en bref :

Tonnage manutentionné 
  • Anodes
  • Briques réfractaires
  • Spath-fluor
  • Kaolin
  • Pièces industrielles
  • Charbon
  • Brai liquide
Normes et accréditations
  • ISPS
Accès
  • Accessible par voie maritime 365 jours par année
  • Accessible par voie terrestre, via l'autoroute 70 et la route 175 (à quatre voies divisées (Réserve faunique des Laurentides).
  • Point de convergence pour le transport lourd en provenance du Nord québécois via la route 172, la région de Chibougamau via la route 169 et, enfin, la région de La Tuque via la route 155.
  • Relié au réseau ferroviaire nord-américain par sa desserte ferroviaire
  • À 20 km de l'Aéroport Saguenay-Bagotville

Installations de Rio Tinto

Rio Tinto est l'un des plus importants producteurs d'aluminium au monde. Cette multinationale est implantée depuis maintenant près d'un siècle au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sa présence est particulièrement forte à Saguenay où elle possède une infrastructure portuaire et ferroviaire parfaitement intégrée.


Les installations de Rio Tinto en bref :

Matières premières transportées
  • Bauxite
  • Alumine
  • Coke vert
  • Soude caustique
  • Coke calciné
Installations desservies par le chemin de Fer Roberval-Saguenay,
propriété de Rio Tinto
(11 locomotives sur 142 km de voie ferrée)
  • Vaudreuil
  • Arvida
  • Grande-Baie
  • Laterrière
  • Alma

Parc industriel aéronautique

Les nouveaux aménagements du Parc industriel aéronautique de Saguenay sont situés dans la zone aéroportuaire de l'Aéroport Saguenay-Bagotville, exploité par Promotion Saguenay.

Les terrains du parc aéronautique de Saguenay sont situées sur la portion civile, adjacents à l'aérodrome de la BFC Bagotville de l'Aviation Royale Canadienne (ARC). Cette proximité confère des atouts indéniables en termes de contrôle aérien, sécurité et accès à des infrastructures de premier ordre. Deux pistes sécantes de 6 000 et 10 000 pieds peuvent accueillir tous les types d'avions, incluant à peu près toute la gamme des gros porteurs.

Occasions d'affaires


Présentement en cours de réalisation, le nouveau parc industriel aéronautique s'étendra sur une superficie de 30 hectares; il deviendra un des Pôles d'excellence en aéronautique de la province. Plusieurs services et infrastructures appuyant le développement et la mise en place de bâtiments sont déjà en place. Certains terrains (présentement disponibles) auront accès aux pistes d'atterrissage via le tarmac civil.

Plusieurs investissements et réalisations ont été faits :

  • Nouvelle route d'accès principale à l'aéroport pour une meilleure accessibilité aux installations de l'aéroport et terrains du parc industriel aéronautique;
  • Construction d'un poste de surpression et d'un réservoir d'eau permettant l'optimisation de la sécurité incendie pour l'ensemble des bâtiments futurs du parc industriel aéronautique;
  • Implantation de la fibre optique et mise en place d'un service à large bande en matière de nouvelles technologies de télécommunications et de gestion de l'information;
  • Agrandissement du stationnement comprenant maintenant 513 emplacements;
  • Agrandissement du tarmac qui s'étend désormais sur une superficie de 28 650 mètres carrés, presque le triple de sa grandeur initiale;
  • Élaboration d'un plan de développement structuré (PUS – plan d'utilisation des sols).
  • Construction d'un hangar d'environ 10,000 pieds carrés sur les abords du tarmac civil
  • Construction d'un édifice à bureaux de 3 étages directement sur les abords du tarmac civil abritant un FBO.

D'autres réalisations sont à venir prochainement :

  • Agrandissement et réaménagement de l'aérogare. Ce projet est essentiel afin de répondre adéquatement au volume grandissant de passagers, de permettre le dédouanement ponctuel de vols nolisés arrivant de n'importe quel pays du globe et de mieux répondre aux besoins des transporteurs;
  • Aménagement de la voie de circulation du parc industriel aéronautique côté « air » permettant de relier plusieurs terrains du parc au tarmac civil de l'aérodrome.
  • Construction d'un hangar de près de 45 000 pi2 aux abords du tarmac civil permettant l'installation de quelques entreprises spécialisées en aéronautique et à l'entretien d'aéronefs.